Économie d’eau potable

Bien que le Québec possède d’importantes ressources hydriques, l’eau douce de qualité est une ressource épuisable. Une démarche éco-citoyenne de récupération de l’eau de pluie devient un geste économique surtout dans les zones où les débits des puits sont faibles ou bien les ressources en eau limitées.

Comment procéder?

Très simplement, on peut installer un baril récupérateur d’eau de pluie sous une gouttière. Ces barils sont munis d’un système de trop-plein, d’un branchement pour un tuyau d’arrosage et d’un grillage empêchant les moustiques d’aller pondre dans l’eau stagnante. Choisissez un modèle solide, doté d’un robinet de laiton fileté et muni d’un dispositif de trop-plein. Le récupérateur doit être placé le plus près possible d’une descente de gouttière de la maison ou du garage. Installez-le sur un support de blocs de béton ou de bois afin de pouvoir brancher un boyau d’arrosage.

Que faire avant l’hiver?

Il faut vider et nettoyer l’intérieur du récupérateur. Ouvrir également le robinet. Le récupérateur peut être entreposé dans le garage ou le cabanon ou placé à l’envers. N’oubliez pas de replacer la gouttière de manière à ce que l’eau de pluie se déverse loin des fondations.

SADL eau récupérationÀ quoi peut servir  l’eau récupérée?

Elle peut être utilisée pour arroser les plates-bandes, laver l’auto… L’eau de pluie ne doit évidemment pas être utilisée à des fins de consommation ou d’hygiène.

 

Saviez-vous que:

Le comité consultatif en environnement a besoin de vous …