Au printemps, la majorité des incendies de forêt prennent naissance en bordure des villes

BRÛLAGE PRINTANIER 

Chaque année au Québec, les brûlages effectués par des résidents causent plusieurs incendies. Ils surviennent en avril et en mai, alors que les conditions de sécheresse rendent la végétation et les forêts plus vulnérables. Ces incendies génèrent beaucoup de travail pour les pompiers municipaux et pour la SOPFEU.

ÉTAPES POUR RÉALISER UN BRÛLAGE DE FAÇON SÉCURITAIRE 

Pour éviter tout risque, la SOPFEU recommande le compostage, la cueillette de résidus verts ou encore le dépôt des rebuts dans un écocentre de votre région. Si ces options ne sont pas disponibles, voici les étapes à suivre.

ÉTAPE 1: CONSULTER LA RÉGLEMENTATION MUNICIPALE

– S’assurer d’être en conformité avec la réglementation et obtenir les permis requis.

Pour consulter le règlement numéro 381-2015 sur les feux en plein air, cliquez ici. 

 

ÉTAPE 2: VALIDER QUE LES CONDITIONS SONT PROPICES AU BRÛLAGE

– S’informer du danger d’incendie et des restrictions émises par la SOPFEU. Allumer lorsque le danger est bas ou modéré.
– S’assurer que les conditions climatiques sont propices au brûlage, soit une humidité élevée et des vents faibles. Favoriser la soirée puisque le risque de propagation est plus élevé entre 13 h et 18 h.

Voici les divers moyens de vérifier si une interdiction de feu est en vigueur sur le territoire de Sainte-Anne-des-Lacs:

  • En consultant le site Internet (www.sadl.qc.ca ): les interdictions de feu sont affichées sur le site Internet de la Municipalité par le biais d’une barre d’alerte rouge au haut de la page;
  • Les panneaux avertisseurs à chaque entrée de la Municipalité ainsi qu’à l’intersection des chemins Fournel et Sainte-Anne-des-Lacs;
  • En téléphonant le Service incendie 450 224-2675 poste 227.

 

ÉTAPE 3: RÉALISER LE BRÛLAGE

– Choisir un endroit loin des bâtiments ou des zones boisées et le nettoyer en enlevant toute la matière végétale qui s’y trouve.
– Faire de petits amas (maximum 1 mètre par 1 mètre) et en allumer un seul à la fois.
– Rester sur les lieux et surveiller constamment le brûlage.
–  Éteindre complètement le feu avant de quitter l’endroit.

 

Un message de la SOPFEU (société de protection des forêts contre les feux)