Sans titre (10)

Sentiers

Cliquez sur un onglet plus bas pour que celui-ci s'active.

Aujourd’hui la région des Laurentides est reconnue pour ses nombreux sites de plein air et ses attraits récréotouristiques de calibre international. Cette particularité est étroitement liée à l’histoire du développement de la région qui s’est ancrée autour de la pratique du ski.

La région se démarquait par son réseau de sentiers qui permettait aux adeptes de ski de joindre l’ensemble des villages environnants leur permettant ainsi de voyager d’auberge en auberge. En effet, dès le début du XXe siècle, on voit naître sur le territoire les premiers clubs de ski et l’organisation de randonnées se multiplie.

Véritables témoins du passé, certains sentiers patrimoniaux subsistent encore aujourd’hui. Le sentier de la Loken est un de ces emblèmes de notre territoire. Ouverte dans les années 1950 par un amoureux et bâtisseur du plein air, Mikarl Loken, cette piste fut longtemps utilisée par les célèbres clubs de ski de la région.

La Municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs est fière de partager de nouveau une partie de ce réseau avec les amateurs de plein air et tient à remercier l’ensemble des propriétaires, grâce à qui ce projet est rendu possible !

Pour visualiser la carte,

La Forêt Héritage offre aux visiteurs une expérience riche et unique en toutes saisons. Afin de garantir le plaisir, la sécurité des visiteurs et la qualité de ce milieu naturel protégé, nous vous demandons de respecter certaines règles.

Nous vous rappelons que vous circulez sur des terrains privés. Ce qui est un privilège et non un droit. Comme plusieurs sentiers sont situés sur des propriétés qui n’appartiennent pas à Héritage Plein Air du Nord, nous vous demandons de demeurer dans les sentiers et ainsi respecter l’intimité et la tolérance des propriétaires qui nous permettent de circuler sur leur terrain.

Pour visualiser la carte,

Assurez-vous de rester sur les places publiques lorsque vous utilisez les sentiers.

Le saviez-vous? Au cours des dernières années, certains citoyens ont développé, de bonne foi, un réseau de sentiers à proximité de leur domicile.

Selon le cas, les propriétaires des terrains où passent ces sentiers peuvent :

  • ne pas être au courant de l’existence de ces sentiers ;
  • tolérer que ces sentiers soient utilisés par le public ;
  • avoir signé une entente permettant un usage public de ces sentiers ;
  • refuser que toute personne utilise ces sentiers.

Il est primordial de suivre la signalisation lorsque vous utilisez les sentiers. Les sentiers non identifiés peuvent être des terrains privés et il est donc interdit d’y pénétrer. En effet, dans le cas où le propriétaire refuse l’accès à son sentier, il s’agit d’une situation de violation de propriété privée.

Par ailleurs, les résidents qui ont une entente avec la Municipalité pour le passage des citoyens pourraient retirer leur accord si l’utilisation des sentiers ne se fait pas dans le respect et dans un soucis de conservation du territoire.

Si vous n’êtes pas certain du chemin à emprunter, il existe une carte sur notre site web pour vous aider à vous repérer que vous pouvez consulter en cliquant ici.

De plus, il existe des outils tels que des cartes virtuelles qu’il est possible de télécharger sur votre mobile.

À savoir

Dans le cadre d’un projet pilote d’inspection des sentiers, nous aurons un inspecteur de sentier qui circulera dans les sentiers officialisés dont la Loken , sentier des Merises et la forêt Héritage.

Nous invitons les utilisateurs au respect de cette précieuse ressource.

Voici à quoi ressemble la signalisation sur les sentiers publics