Mission

Le Service de l’Environnement sert de tremplin d’apprentissage aux différents citoyens, peu importe leurs connaissances environnementales. En tout temps, vous y trouverez une expertise et un service professionnel impartial.  N’hésitez pas à nous poser vos différentes questions. Nous y répondrons avec plaisir et diligence.

Le Service de l’Environnement a le mandat de voir à l’émission de plusieurs permis ainsi qu’à la protection de l’environnement. De plus, il tend à maintenir une qualité de vie pour tous les Annelacois et Annelacoises dans un environnement équilibré. Il s’assure également d’informer, de sensibiliser et d’éduquer tout ceux qui désirent en connaître davantage sur les différents sujets touchant l’environnement.

 

 

QUOI DE NEUF ?

Qualité de l’eau de baignade

Depuis 2008, le Service de l’Environnement échantillonne 3 fois par année les lacs et les cours d’eau du territoire. Le but est de faire un suivi régulier de la qualité bactériologique de l’eau de baignade des lacs pour protéger la santé des citoyens. L’eau de surface des cours d’eau est également analysée  pour rechercher d’éventuelles sources de pollution. La qualité de l’eau des lacs et la protection des milieux hydriques est une priorité pour la Municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs. C’est donc dans cette perspective que nous procédons à des analyses annuelles de la qualité de l’eau, en fonction des paramètres de l’eau de baignade, de tous les principaux lacs et cours d’eau du territoire. Consultez la carte des résultats d’échantillonnage pour 2019 pour connaitre la qualité bactériologique de l’eau des lacs et des cours d’eau de Sainte-Anne-des-Lacs. Les résultats des échantillonnages effectués dans les lacs et les cours d’eau visent à donner une idée générale de la qualité bactériologique de l’eau. Toute interprétation des données doit utiliser une approche scientifique en tenant compte des facteurs climatiques pouvant influencer les résultats.

 

Mise aux normes des puisards

 

Vous avez un puisard pour les eaux usées de votre résidence? Sachez qu’en vertu du règlement sur le remplacement des puisards , celui-ci devra être remplacé par une installation septique aux normes actuelles avant le 13 août 2020. Si vous avez déjà en main l’étude de sol, n’attendez-pas pour déposer votre demande de permis municipal!

Une aide financière peut être accordée sous conditions en vertu du règlement concernant la création d’un programme de mise aux normes des installations septiques de type puisard.

Profitez également du crédit d’impôt du Gouvernement du Québec. Les travaux reconnus doivent être effectués par un entrepreneur qualifié en vertu d’une entente conclue après le 31 mars 2017 et avant le 1er avril 2022.

 

 

Profitez du crédit d’impôt temporaire pour la mise aux normes des installations septiques!

 

Votre installation septique est âgée? Elle montre des signes de défectuosité ou bien vous avez des doutes sur son efficacité ? Agissez sans tarder et mettez-la aux normes pour éviter la contamination des eaux de surface et des puits avoisinants. Une installation septique aux normes limite significativement les rejets de phosphore dans l’environnement!  Planifiez son remplacement en profitant du crédit d’impôt du Gouvernement du Québec. Les travaux reconnus doivent être effectués par un entrepreneur qualifié en vertu d’une entente conclue après le 31 mars 2017 et avant le 1er avril 2022.

 

 

Nouveau! On récupère le liège!

Vous pouvez désormais déposer les bouchons de liège naturel à l’hôtel de ville. Ils seront recyclés et utilisés pour créer des produits écoresponsables. Vous pouvez aussi commencer par les recycler à la maison, en en faisant des pastilles/coussinets pour vos pieds de chaises ou de tables afin d’éviter tout risque de rayures sur les planchers… Plutôt que d’en acheter dans le commerce, faites de matières synthétiques dont la production aura été lourde pour l’environnement, mieux vaut encore une fois lutter contre le réflexe de la surconsommation!

Collecte des bacs bruns

Votre bac brun sera collecté deux fois par mois jusqu’à fin avril 2020.

Que faire si le contenu du bac gèle?

L’hiver, les cycles de gel-dégel font que les matières organiques ont tendance à coller au fond du bac brun. Dans ce cas, il est possible que le camion ne puisse pas vider l’intégralité du bac. Quelques solutions sont faciles à mettre en place : Vous pouvez tapisser le fond du bac de plusieurs épaisseurs de papier journal ou y déposer un carton (plus efficace) afin d’éviter que les matières organiques ne collent. Il est également conseillé d’envelopper les résidus humides dans du papier journal au fond du mini bac.

On récupère le polystyrène à l’écocentre!

Il est fini le temps où nous jetions nos contenants de plastique numéro 6 et nos styromousses aux poubelles! Il est maintenant possible de les rapporter à l’Écocentre! Prenez soin de bien nettoyer et rincer les contenants alimentaires en polystyrène.

Matières acceptées: Les contenants et articles alimentaires rigides comme les ustensiles et les assiettes en plastique, les petits pots de yogourt, les barquettes de petits fruits et de champignons, les verres à vin en plastique, les petits contenants de lait et de crème à café et tout autre contenant de plastique #6. Les contenants et articles alimentaires en styromousse comme les verres à café, les assiettes, barquettes de viande et les boites d’œufs. Les styromousses d’emballage de protection ou les « petites billes » qu’on retrouve par exemple dans les boites de nos nouveaux appareils électroniques ou électroménagers, les caissettes de végétaux du centre jardin et les articles de protection hivernale des plantes d’extérieurs.

Bois de chauffage

Saviez-vous que des insectes exotiques envahissants tels que l’agrile du frêne peuvent se nicher sous l’écorce du bois de chauffage? Ces insectes ravageurs sont une menace pour la biodiversité de nos forêts et ont déjà détruit des millions d’arbres en Amérique du nord. Alors, même pour une fin de semaine, ne déplacez-pas de bois de chauffage et achetez-le localement!

Pourquoi acheter votre bois au printemps?

Un bois bien sec ( 20% d’humidité) va brûler efficacement contrairement à un bois avec de la sève (50% d’humidité) qui va bouillir plus qu’il ne brûle et perd alors sa valeur calorifique. En achetant votre bois au printemps, vous êtes assurés d’obtenir un bois coupé en hiver, moment où il n’y a pas de sève dans l’arbre… Bien entreposé sous un abri ventilé et ensoleillé, ce bois de chauffage sera prêt à être utilisé dès le mois d’octobre et vous assurera d’une combustion efficace!